Apprentis d'Auteuil : À Domont, la lutte contre le décrochage scolaire passe par les supports numériques

Faire du numérique un véritable outil au service de l'éducation. Telle est l'ambition du programme mis en place par Apprentis d'Auteuil au collège Saint-Pie X de Domont (Val-d'Oise). Grâce au soutien de la Fondation du Groupe ADP, cet établissement scolaire privé, qui accueille des élèves en situation de décrochage scolaire et confrontés à des difficultés sociales et familiales, fait actuellement l'objet d'une modernisation complète.

Une classe pilote a d'ores et déjà été câblée et équipée de tableaux interactifs, explique Lolita Dias, responsable du mécénat à Apprentis d'Auteuil. Les 14 autres viennent de débuter leur modernisation. Par ailleurs, 17 enseignants et 10 éducateurs ont été formés aux nouvelles manières d'enseigner.
©Fondation Apprentis d'Auteuil.

Dans ce collège où le suivi personnalisé est le maître mot, l'enseignement repose sur un système de classe inversée dont la particularité est de faire la part belle à la pratique. A l'ère digitale, adapter les apprentissages aux nouveaux usages est un impératif. Après une première phase de test, l'ensemble des 110 élèves ont obtenu avec succès le brevet informatique et internet (B2I).

www.apprentis-auteuil.org
©Fondation Apprentis d'Auteuil.
zoom sur

... d'autres projets
soutenus en 2017

DEMOS, quand la musique classique rime avec éducation

La musique fait partie d'un patrimoine universel auquel chacun a le droit d'avoir accès. Il est prouvé que sa pratique favorise le développement personnel et améliore les capacités d'apprentissage des enfants, notamment sur la concentration, la sociabilité, la tolérance et l'ouverture au monde. C'est pour cette raison que nous sommes fiers d'apporter notre soutien à DEMOS qui œuvre chaque jour auprès d'enfants de 7 à 14 ans issus de quartiers prioritaires pour leur permettre d'accéder à la pratique d'un instrument.

demos.philharmoniedeparis.fr
©Ava du Parc.

Lire et faire lire : prévenir l'illettrisme par la lecture plaisir

La lecture, un plaisir savoureux que l'association Lire et faire lire cherche quotidiennement à transmettre aux plus jeunes. Elle encourage et développe ainsi toutes les initiatives citoyennes de nature à promouvoir et développer le goût de la lecture. Le projet est porté par des bénévoles de plus de 50 ans qui font la lecture aux enfants, dans une perspective plus familiale et culturelle que scolaire. La rencontre avec des adultes qui aiment la lecture aide à dépasser les difficultés de l’apprentissage en développant la confiance en eux des jeunes.

L'un de ses plus fidèles bénévoles, raconte son expérience dans l'émission Le bonheur de lire.

www.lireetfairelire.org
©Lire et faire lire.

Bibliothèques Sans Frontières :
S'ouvrir au monde grâce à une médiathèque en boîte

Conçues par Bibliothèques Sans Frontières et dessinées par Philippe Starck, les Ideas Box s'invitent dans la rue et au cœur des quartiers. Le principe ? Une médiathèque en kit, qui se déploie en 20 minutes et s’installe partout afin de proposer du contenu éducatifs et ludiques stimulant la créativité. Une initiative originale qui permet au plus grand nombre d'accéder à la lecture et à la culture. Comme à Sarcelles où séduite par ce dispositif, proposé jusque-là uniquement l’été, la municipalité a décidé en 2017 d’acheter une box qui tournera dans la ville toute l'année, avec le soutien de la Fondation du Groupe ADP.

www.bibliosansfrontieres.org
©Bibliothèques Sans Frontières.
©Bibliothèques Sans Frontières.

Lire pour en sortir : La lecture comme outil de réinsertion des détenus

La force d'un livre réside souvent dans sa capacité à nous procurer un moment d'évasion, à élargir notre horizon. C'est sans doute aussi l'une des clés d'une meilleure réinsertion dans la société pour les personnes placées en détention.
L'association Lire pour en Sortir, que nous sommes fiers de soutenir, en est persuadée. Elle intervient dans plusieurs prisons, comme à la maison d'arrêt de Châlons-en-Champagne, où RCF a ouvert son micro lors d'un programme de lecture.
Un très beau reportage que vous pouvez écouter ici en podcast.

lirepourensortir.org
©Lire pour en sortir.

L'ASSISCB, pilier du quartier de la Croix-Blanche (Vigneux-sur-Seine)

A Vigneux-sur-Seine (Essonne), dans le quartier de la Croix Blanche, l'Association de Soutien Scolaire et d'Intégration Sociale de la Croix Blanche (ASSISCB) joue un rôle fondamental dans la prévention de l'illettrisme et la lutte contre le décrochage scolaire. Dans ce quartier où un grand nombre de familles sont en situation de précarité, cette structure, créée il y a quinze ans, propose chaque soir une aide aux devoirs à des élèves du quartier et de nombreuses activités pour stimuler leur curiosité et leur permettre de s'évader de leur quotidien.

Grâce à son expérience dans le domaine éducatif et dans l'appui à la parentalité, l'association mène également avec les familles des discussions sur l'importance du suivi scolaire et permet parfois de désamorcer d'éventuelles problématiques ou incompréhensions des parents sur le milieu scolaire. Son rôle est également primordial dans le domaine social puisqu'elle est amenée à accompagner des familles dans l'accès à leurs droits et à l'intégration dans la société.

Les associations partenaires

En 2017, la Fondation était également partenaire des associations
SOMMAIRE
ÎLE‑DE‑FRANCE
Projets soutenus en Île-de-France
Pour agir au plus près des besoins, la Fondation du Groupe ADP mène une action territorialisée et co-construite avec les associations locales situées à proximité de ses aéroports parisiens (Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget). En 2017, elle a soutenu 49 projets solidaires en Ile-de-France en faveur de l'éducation et plus particulièrement de la prévention et de la lutte contre l'illettrisme et le décrochage scolaire.